Musiques et sons

L'hymne national

L’hymne national malgache est chanté ici par deux jeunes filles. Dès leur plus jeune âge tous les enfants apprennent cette chanson qui est en fait une prière. Tous les lundis matins dans les écoles on fait monter le drapeau devant tous les élèves qui reprennent en chœur cet hymne. Le vendredi, à la fin des cours, on range le drapeau et on rechante.

Berceuse

Berceuse très populaire interprétée en duo par deux jeunes filles. 

Hira Gasy

Lors de la venue du Président de la République à Manandona, les organisateurs avaient convié plusieurs groupes de Hira Gasy. C’est un genre musical très codifié qui associe musiciens (violons, tambours, kabossa…) chanteurs et conteur. Ce groupe est bien représentatif de ce genre particulier qui intéresse de moins en moins les jeunes, saufs à la campagne. Cela risque fort dans les années à venir de devenir une curiosité touristique.

Chanteurs traditionnels

À Manandona, il y a aussi des groupes locaux comme cet étonnant duo de chanteurs accompagnés au bandonéon qui avait composé spécialement cette chanson en l’honneur du passage du Président de la République. Cette musique traditionnelle malgache est très différente de celle que les religieux occidentaux ont apporté avec eux et qui peut s’entendre dans les innombrables chorales de l’île. Ce qui explique peut-être qu’elle choque autant nos oreilles habituées à d’autres gammes.

Chorale à Manandona 1

Il y a environ (il s’en créée de temps à autre de nouvelles…) 14 églises à Manandona sur toutes les variantes de la chrétienté (depuis les luthériens, les catholiques jusqu’aux apocalytiques en passant par les évangélistes et les témoins de Jéhova). Chaque église a sa chorale où les chanteurs s’entraînent beaucoup. Chaque chorale a aussi sa tenue de cérémonie. Parfois aussi une mauvaise sono vient altérer les chants…

Chorale à Manandona 2

Un chœur d’hommes à 6 voix sur un air magnifique qui montre la maîtrise de la musique sans partition.

Chorale à Manandona 3

Une chorale de Manandona, chœur complet, interprète un chant religieux. Ces enregistrements ont été réalisés à l’intérieur de l’église luthérienne du village. Sur la photo on voit une autre chorale dans l’église catholique lors d’un concours de chorales du secteur (on voit le jury assis à la table face aux chanteuses). 

Chants d'oiseaux au petit jour

Dans le sud ouest de Madagascar, face au canal du Mozambique on peut entendre de nombreux oiseaux chanter au lever du jour. Sur les Hauts Plateaux il y en a très peu à part les coqs !

Kabossa

Dans le sud ouest de Madagascar, face au canal du Mozambique on peut entendre de nombreux oiseaux chanter au lever du jour. Sur les Hauts Plateaux il y en a très peu à part les coqs !

Cris des lémuriens indris

A l’est d’Antanarivo, dans le parc national d’Andasibe on peut aller à la rencontre des plus grands lémuriens de Madagascar. Ils vivent dans la canopé et sont peu visibles, par contre, le matin et le soir on peut les entendre s’appeler et se répondre avec ces cris chantés inoubliables. Ils peuvent s’entendre à des kilomètres de distance.

Concert valiha et guitare

Lors d’une soirée organisée par Anjou Madagascar, deux musiciens, Paul et Vony du groupe Bezizo de Nantes, nous ont enchantés par leurs talents. Elle jouait plusieurs modèles de valiha, sorte de harpe sur bambou, et lui de la guitare. Ils nous ont donné gentiment leur accord pour les enregistrer et diffuser ce concert. Voici donc 53 minutes de ce magnifique moment. Allez les voir s’ils passent près de chez vous !

Vola et Isabelle

Vola (l’ancienne cuisinière du gîte) et Isabelle (femme de Philibert) s’étaient arrêtées un soir au gîte. Nous leur avons demandé de nous chanter deux chansons profanes. Elles ont calé leurs deux voix avec une étonnante facilité et nous ont offert ces deux chansons malgaches.

Richard-Athanase et Gertrude

Richard-Athanase est un ancien directeur d’école à Sahanivotry et avec  sa pétillante femme, Gertrude, ils élèvent quelques uns de leurs petits enfants. Il joue de la guitare et un soir avec toute la famille nous avons chanté… Nous étions éclairés par une lampe alimentée par le courant électrique fraîchement arrivé dans la commune.

Fermer le menu